À LORETTE - Ancône - Italie - Le 5 septembre 2004, RAI VATICAN a transmis un événement extraordinaire;
durant l'Angélus, dit pour la première fois en italien, le Saint Père Jean-Paul II honore la Divinité de la Très Sainte Marie, en disant:
 

GLOIRE AU PÈRE… À LA MÈRE...
AU FILS... ET AU SAINT-ESPRIT

Le Pape confirme de connaître et d’approuver « La Révélation » donnée à « Conchiglia della Santissima Trinità »


Note: Quant à la bénédiction, on se Réfère à LA RÉVÉLATION donnée à Conchiglia
à propos du Signe de la Croix le 25 mars 2001 à 14h30 - Jésus, Solennité de l'Annonciation à Marie Très Sainte .
En référence à la Révélation du 25 décembre 2002 à 05h00, Jésus, à propos du Signe de la Croix,
dit que Lui-même respecte la liturgie de l'Église.
En ce qui concerne le Signe de la Croix dans LA RÉVÉLATION donnée à Conchiglia:
tout  cela est destiné aux Temps Nouveaux.
En attendant le prononcé de la Sainte Église Catholique, on peut ajouter Marie Très Sainte dans le Signe de la Croix
dans le silence de son propre cœur ou quand on prie en privé dans la famille.

Sur les photos: le Pape Jean-Paul II à Lorette, esplanade de Montorso, Ancône, Italie.
Les photos qui suivent montrent l'esplanade de Montorso, à Lorette, Ancône, Italie,
où  le Pape Jean-Paul II a solennellement célébré la Sainte Messe.
Dans l'occasion le Saint-Père a béni l'Étendard Officiel du Mouvement d'Amour San Juan Diego devant milliers de personnes.

 






Dans le suivant vidéo on peut écouter Pape Jean Paul II réciter
« Gloire au Père... à la MÈRE... au Fils et au Saint-Esprit »
 

   


LE TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE CONSISTE
À RECONNAÎTRE QUE
LA TRÈS SAINTE MARIE EST DIVINE.

En référence à «LA RÉVÉLATION» donnée à Conchiglia (Coquille de la mer)
le 25mars 2001 - Jésus et le 25 février 2002 – 01h30 - Dieu le Père

 

 


25 mars 2001 - 14.30 - Jésus
L'Annonciation

" Tu vois ma fille... 
Je suis près de toi à chaque instant... 
même quand tu te reposes ta pensée s’adresse à Moi. 
Je lis dans ton cœur et tu comprends ce que Je dis
quelquefois il apparaît comme un ruban avec quelque phrase 
et alors tu comprends que c’est Moi qui me manifeste à Toi de mille manières.
Ô Conchiglia... 
j’apprécie beaucoup le cadeau que tu M’as préparé 
c’est un symbole de Vie et de poursuite. 
Je l’ai expliqué plusieurs fois... relis Mes Messages
ce sont des Propos ravissants qui vont tout droit au cœur.  
Ce sont des merveilles décrites par Moi seul
qui connais la vraie valeur que la Conchiglia représente.
La Vie... est Ma Vie 
et elle subsiste par le biais de Moi. 
Si Je n’étais pas ce que Je Suis... 
Personne ne serait ce qu’il est.
La Vie pensée par le Père...  
a été créée par Moi... qui n’étais pas encore. 
Mais j’étais encore avant que le Mon de ne fût 
et j’étais encore avant que l’Univers n’existât.  
Moi Je suis le Fils qui dérivé du Père... 
Tout a créé Par L’Opération du Saint Esprit.  
Et la Mère existait encore avant que je fût... 
dans la Pensée naissante du Père. 
Moi Je veux qu’on vénère La Sainte Trinité 
sans exclure Ma Mère... 
et « le signe » que vous faites sera dorénavant... 
au Nom du Père
de la Mère... 
du Fils... 
et du Saint Esprit. 
Le « signe d’Elle » sera au centre de la poitrine 
car le cœur y est enfermé.
Et son Cœur de Mère de l’Univers entier triomphera tout à l’heure.
N’aie pas peur Conchiglia... 
tu auras beaucoup de gens contre... mais nous sommes avec toi. 
Et alors... qui est comme Dieu? 
Et « ils» savent bien que la Mère... 
était à Mes pieds quand Je... mourait.
Au Nom du Père
De la Mère 
du Fils
et du Saint Esprit." (*)


25 février 2002 - 01.30 - Dieu le Père

" Je Suis le Père Conchiglia... et un beau jour...
J'ai ouvert et allonge mes bras et mes mains vers le planète Terre
qui était entrain de se diriger vers l'abîme final.
Avec une main... Je vous ai donné la Mère
et avec l'autre...Je vous ai ensuite donne Mon Fils...
conduits les deux par le Saint-Esprit
qui les accompagnes sur votre Terre.
Conchiglia... en ce moment-là le triangle d'Amour c'est forme
Moi en Haut... d'un coté Marie... et de l'autre Mon Fils
et le Saint-Esprit scellait tout.
Dessine ici ce que tu as perçu dans le coeur :





Le Saint-Esprit Conchiglia... est comme une corde portante
a travers laquelle on parcourt le chemin qui sert.
Marie... à travers le Saint-Esprit est arrivée chez Anne et Joachim
Jésus... à travers le Saint-Esprit est arrivée chez Marie... 
et à travers le Saint-Esprit  sont revenus chez Moi.
Le Saint-Esprit... est mon Haleine dans le monde
et Jésus le Fils... c'est Moi devenu Homme
et Marie... c'est la Cote Féminin de Moi... 
qui a permis la Naissance de Jésus dans le Monde.
Dieu de Dieu... Lumière de Lumière... Véritable Dieu de Véritable Dieu.
De Moi Essence... J'en ai fait Trois Parties :
Père... Fils... et Saint-Esprit... 
mais Marie... est la Cote Féminin de Moi Père.
Voilà pourquoi Elle entre de droit dans le Signe de la Croix :
C'est-à-dire:
au Nom du Pere
de la Mère
du Fils
et du Saint-Esprit... 
car Je suis au même temps Père et Mère.
Conchiglia... 
Je le sais que tu t'étonnes... mais écris et obéis. "


La Révélation suivante, reçue par Conchiglia est confirmée par les mots de Pape Jean-Paul I et de Pape Jean-Paul II. 

04 Mars 2002 - 02h00 - Rencontre avec des Prêtres 

"La Sainte Trinité bénit cette rencontre et vous dit: Merci mes enfants d'avoir répondu à Notre appel.
Soyez fiers d'être dans ce lieu saint où la prière a imprégné ces murs. Cet endroit est Sacré et Saint car Marie... la Mère... apparaît.
Souvenez-vous mes enfants... là où il y a la Mère... les Anges et les Saints l'accompagnent partout et lui rendent Honneur et Gloire.
Et ne soyez pas choqués... au contraire, réjouissez-vous du privilège que je vous donnerai.
Grâce à sa puissante intercession...  priez avec votre cœur de cette manière: 
« GLOIRE AU PÈRE… À LA MÈRE... AU FILS... ET AU SAINT-ESPRIT comme c’était au Commencement
maintenant et toujours... pour les siècles des siècles. Amen. »
Conchiglia... Sois obéissante à chacune de Nos exigences. N'aie pas peur d'écrire ces ravissantes Mots. 
Celui qui aime la Mère ne sera pas choqué... Une Parole Bénie et Sainte...de la Sainte Trinité." 

Issu de "LA RÉVÉLATION" en référence à: « BIENVENUE À NOUVEAU MON SEIGNEUR » - volume V, à la page 214.
 


PAPE JEAN PAUL I




En ce qui concerne la DIVINITÉ DE MARIE, le Pape Albino Luciani JEAN-PAUL I, au cours de l'Angélus au mois de septembre a aussi déclaré publiquement que:
«DIEU EST PÈRE ET MÈRE».

Ces informations sont disponibles sur internet et dans les Documents du Vatican.

"A Camp David, en Amérique, les Présidents Carter et Sadat et le Premier Ministre Begin travaillent pour la paix au Moyen-Orient. Tous ont faim et soif de paix, surtout les pauvres qui dans les troubles et les guerres paient plus et souffrent plus, c’est pourquoi ils attendent avec intérêt et immense espoir la conférence de Camp David. Le Pape, lui aussi a prié, a fait prier et prie pour que le Seigneur se daigne d’aider les efforts de ces hommes politiques. J'ai été très impressionné par le fait que les trois Présidents ont voulu exprimer publiquement leur espoir dans le Seigneur par la prière. Les frères de religion du président Sadat ont l’habitude de dire: «Il y a une nuit noire, une pierre noire et sur la pierre une petite fourmi, mais Dieu la voit, et ne l'oublie pas». Le Président Carter, un chrétien fervent, lit dans l'Évangile: «Frappez et l'on vous ouvrira, demandez et vous recevrez. Pas un cheveu tombera de votre tête sans le votre Père qui est aux cieux». Et le Premier Ministre Begin se rappelle que le peuple hébreu naguère a vécu des moments difficiles et s’est tourné vers le Seigneur en se plaignant et disant: «Tu nous as abandonnés, Tu nous as oubliés!». «Non! – répond-il à travers Isaïe, le Prophète - une mère, pourrait-elle oublier son enfant? Mais même si cela arrivait, Dieu n'oubliera jamais son peuple».

Nous aussi, qui sommes ici, avons les mêmes sentiments: nous sommes les objets de l’amour éternel de Dieu. Nous savons que: Il a toujours les yeux ouverts vers nous, même quand on dirait qu'il fait nuit.

IL EST PÈRE, PLUS ENCORE IL EST MÈRE. Il ne nous veut aucun mal, il nous veut que du bien, à tous. Les enfants, s’ils sont malades, ils ont un titre en plus pour être aimés par la maman. Et nous aussi, si par hasard nous sommes malades de méchanceté, éloignés du chemin, nous avons un titre en plus pour être aimés par le Seigneur. Avec ces sentiments, je vous invite à prier avec le Pape pour chacun de nous, pour le Moyen-Orient, pour l'Iran, pour le monde entier".




Sur la photo ci-dessus: le Pape Jean-Paul I et son successeur le Pape Jean-Paul II
(Source: Site internet du Vatican à la section Jean-Paul I et sous-section Angelus / ReginaCoeli
 www.vatican.va/holy_father/john_paul_i/angelus/documents/hf_jp-i_ang_10091978_it.html )


PAPE JEAN PAUL II




En ce qui concerne la DIVINITÉ DE MARIE, le Pape JEAN-PAUL II, durant l'Angelus au mois de septembre a confirmé de connaître et approuver «LA RÉVÉLATION» donnée à Conchiglia.
À Lorette, là où il y a la Sainte Maison de l'Annonciation, disant l'Angélus pour la première fois en italien au lieu du latin, de sorte que tous comprennent, il a dit: «GLOIRE AU PÈRE…
À LA MÈRE… AU FILS... ET AU SAINT-ESPRIT »
exactement les mêmes paroles que la Sainte Trinité a données à Conchiglia le 04 Mars 2002 à 02h00. L'événement a été documenté par la RAI Télévision du Vatican.
Marie est la Partie Féminine de Dieu. Le Pape a reconnu la Gloire de Marie devant le monde entier.
Depuis toujours, cette Vérité se proclame avec le Credo: Dieu de Dieu, Lumière de la Lumière, vrai Dieu du vrai Dieu, Engendré non pas créé, avec la même Substance que le Père. «À la fin de cette célébration intense, je tiens à vous exprimer à nouveau la joie d'avoir été avec vous. Soyez toujours disponibles à la Voix du Seigneur Jésus. Comme Lui a eu besoin du fiat de Marie pour devenir chair, ainsi son Évangile a aussi besoin de votre «oui» pour être ancré dans le monde d’aujourd'hui. Mes très chers, je vous invite à renouveler votre oui et je vous confie trois tâches. La première est «contemplation»: engagez-vous à marcher sur le chemin de la sainteté, en gardant les yeux fixés sur Jésus, le seul Maître et Sauveur de tous. La deuxième tâche est «communion»: tenter de promouvoir la spiritualité de l'Unité (1) avec les Pasteurs de l'Église, avec tous les frères de foi et avec les autres agrégations ecclésiales. Soyez à l’origine du dialogue avec toutes les personnes de bonne volonté.
La troisième tâche est «mission»: apportez comme laïcs le ferment de l'Évangile dans les maisons et les écoles, les lieux de travail et de loisirs. L'Évangile est parole d'espérance et de salut pour le monde. Que la Douce Vierge Marie de Lorette, obtienne pour vous la fidélité à votre vocation, la générosité dans l'accomplissement des tâches quotidiennes, l'enthousiasme pour vous dédier à la mission que l'Église vous confie! "

(1) Référence claire à la première Révélation reçue par Conchiglia le 07 avril 2000 qui commence par: « DE L’UNITÉ... »



             

Sur la photo: le Pape Jean-Paul II à Lorette, esplanade de Montorso, Ancône, Italie.
Au côté: l'Étendard Officiel du Mouvement d'amour San Juan Diego béni par Jean Paul II, le 5 septembre 2004 à Lorette.
Il est visible, au centre l'Image de Nôtre Dame de Guadalupe et la coquille,
réalisée en base aux indications données à Conchiglia en « LA RÉVÉLATION ».

(Source: Site Internet du Vatican, à la section Jean-Paul II et sous-section  Angelus / ReginaCoeli.:
www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/angelus/2004/documents/hf_jp-ii_ang_20040905_loreto_fr.html)

Pour avoir la VIDÉO ORIGINALE du Pape à Lorette:
Centro Televisivo Vaticano - 00120 Città del Vaticano

tél.  0039.06.698.85.233


LE PAPE BENOÎT XVI




En ce qui concerne la DIVINITÉ DE MARIE, le Pape Joseph Ratzinger, BENOIT XVI,
dans son livre
«Jesus von Nazareth - Von der Taufe im Jordan bis zur Verklarung », 2007, Libreria Editrice Vaticana, Città del Vaticano - RCS Libri, Milan, écrit:
DIEU N’EST-IL PAS AUSSI MÈRE?
LA COMPARAISON DE L'AMOUR DE DIEU AVEC L'AMOUR D'UNE MÈRE EXISTE:

«Comme une mère qui console son enfant, Je vous consolerai» (Isaïe 66,13).

De façon particulièrement touchante, le mystère de l'Amour Maternel de Dieu est apparu dans la parole hébraïque rahamim, qui à l'origine signifie «sein maternel», mais après devient le terme pour indique le con-patire (souffrir avec) de Dieu avec l'homme, pour la Miséricorde de Dieu. Le sein maternel est l'expression la plus concrète de l’enchevêtrement intime de deux vies et de l'attention à la créature faible et dépendante, qui en chair et en âme, est entièrement protégée par le sein de la mère».

(Source: Joseph Ratzinger, BENOIT XVI, Jesús von Nazareth - Von der Taufe im Jordan bis zur Verklarung, 2007,
Libreria Editrice Vaticana, Ciudad del Vaticano - RCS Libri, Milano)


Note: Quant à la bénédiction, on se Réfère à LA RÉVÉLATION donnée à Conchiglia à propos du Signe de la Croix le 25 mars 2001 à 14h30 - Jésus, Solennité de l'Annonciation à Marie Très Sainte. En référence à la Révélation du 25 décembre 2002 à 05h00, Jésus, à propos du Signe de la Croix, dit que Lui-même respecte la liturgie de l'Église.
En ce qui concerne le Signe de la Croix dans LA RÉVÉLATION donnée à Conchiglia: tout  cela est destiné aux Temps Nouveaux.
En attendant le prononcé de la Sainte Église Catholique, on peut ajouter Marie Très Sainte dans le Signe de la Croix dans le silence de son propre cœur ou quand on prie en privé dans la famille.